M i r t a  A L V A R E Z   ( A r g e n t i n e )  -  C o n c e r t i s t e  d e  G u i t a r e  T a n g o

Guitariste soliste de tango, arrangeur et professeur, Mirta ALVAREZ embrasse sa guitare depuis ses 8 ans.

Originaire de la Province de Buenos Aires, Mirta est diplomée de l'Ecole de Musique Populaire d'Avellaneda (EMPA), institution publique d'enseignement des musiques populaires, première en son genre en Amérique du Sud. Elle y a reçu l'enseignement d'Aníbal Arias en guitare tango, et de Kelo Palacios pour celle du folklore. Instrumentiste Supérieur en Musique Populaire, spécialité Tango, elle enseigne dans cette école depuis presque dix ans la guitare (Guitare Tango et Introduction à l'instrument) ainsi que l'Histoire et l'Appréciation du Tango.

L'histoire, l'écoute, et l'analyse du tango ont enrichi sa formation, alors qu'elle trouve dans la pratique de la danse et ses improvisations une profonde inspiration pour ses interprétations.

Du côté de recherche musicale, elle interprète ses propres arrangements, et transpose à sa guitare la musique des orchestres les plus représentatifs du tango. Elle s'attache à faire dialoguer musique et poésie à travers des pièces instrumentales et chantées, qui vont de la "Guardia Vieja" à Astor Piazzolla, sans oublier ses propres compositions.

Mirta s'est présentée sur la scène de prestigieux festivals de guitare nationaux et internationaux d'Amérique latine : en Argentine, au « Festival de Guitarras del Mundo » (2007, 2008 y 2011), dirigé par Juan Falú ; au Mexique, « Festival Internacional de Guitarra » (2008), XIX Festival Cultural de la Guitarra -Paracho- (Michoacán, 2013), XXIII Festival Internacional de Guitarra de Morelia (Michoacán, 2013), VIII Festival Internacional de Guitarra del Centro Universitario de Ixtlahuaca (2013) ; au Brésil (2008, 2009) ; au Chili, "Festival Entre Cuerdas" (2010) et XII Festival « Guitarras de America » (2012) ; au Pérou, "II Guitar Festival" (2011).

Elle a réalisé diverses tournées en Europe : en Espagne, elle a été reçu aux XXI et XXV Festival de Tango de Grenade (2009, 2013), au « VI Festival de Tango de Almería » (2009), au « II Festival de Guitarra Maese RODRIGO » (Sevilla, 2009), à la « Fundación Andrés Segovia » (Linares, 2009), à la « XII /XIII Semana de la Guitarra de Petrer » (Alicante, 2009, 2010), au « XII Festival de Guitarra de Girona » (2010), à Barcelone, au « IX Festival de Guitarra, Iglesia Santa Cristina de Aro » (2013), et au Festival International de Tango de Sagunto (2013) ; en Allemagne, elle a participé notamment au Festival de jazz de Passau (2009), en Autriche, elle a joué au Augustiner Museum de Rattenberg (2009), en Finlande, elle a participé au « VIII Tampere Festival Guitar » (2012), en Estonie au «VII Tallinna KitarriFestival » (2012) ; en France, Mirta a joué à l'Association « Tango Negro », et à la Maison de l'Argentine à Paris, mais aussi à Toulon, Lançon de Provence et Nantes.

Elle a joué au sein d'orchestres et groupes de tango et folklore, sous la direction de Rodolfo Mederos et Kelo Palacios, et formé des duos, notamment avec la violoncelliste Jessica Kuhn, le pianiste Fabrizio Pieroni, et le guitariste Rodolfo Colombo.

Elle a aussi accompagné les voix du « Dúo Salteño », Néstor Fabián, Cardenal Domínguez, et collaboré à de nombreux enregistrements : « Gauchos Modernos » de Javier Sánchez, « Versos de Amor » de Tucumán Cuatro, « Divinitus 21 Tangos » d'Alejandro Caputo.

Après un premier album enregistré en 2006, « Mirta Alvarez guitarra », dans lequel elle aborde le répertoire du tango et du folklore, en 2011 elle enregistre « Tango, seis caminos de amor », exclusivement consacré au tango.

Mirta Alvarez est considérée comme l'une des plus authentiques et brillantes interprètes de tango et de folklore argentin de sa génération.